ALU CENTER
Rue de la Cale Sèche, 39
4684 Haccourt
Contactez-nous
Tél. 04/378.45.00
Fax 04/378.45.01
Horaires
Lun-Ven : 08:00-16:30

Histoire de l’aluminium

C’est au XIXème siècle que commence l’histoire de l’aluminium et de son évolution. En effet, ce n’est qu’à cette époque que des chimistes européens vont tenter d’isoler l’aluminium contenu dans la terre d’alun. Mais dans un premier temps, le procédé utilisé est trop coûteux pour pouvoir utiliser ce métal au quotidien et l’aluminium est ainsi réservé aux objets de luxe et considéré comme semi-précieux.

Quelques dates à connaitre à propos de l’aluminium et de son histoire :


En 1821, ce minerai est découvert en France par un ingénieur minéralogiste, Pierre Berthier qui analyse alors un minerai des Baux-de-Provence et y constate une teneur importante en alumine. Ce minerai, qui sera ensuite appelé bauxite deviendra le principal minerai dont on extrait l’aluminium.

En 1854 est mis au point le procédé chimique permettant de fabriquer de l’aluminium, toujours en France, par le chimiste Henri Sainte-Claire Deville. Ce dernier réussit à obtenir des globules d’aluminium pur en réduisant le chlorure double d’aluminium par le sodium. La production d’aluminium commencera dès 1860 grâce au soutien financier de l’Empereur Napoléon III.

En 1886, on assiste à la mise en place d’un procédé de production industriel de l’aluminium par deux chimistes, l’un français et l’autre américain. Ce nouveau procédé consiste à dissoudre l’alumine dans un bain de cryolithe et à décomposer ce mélange par électrolyse dans le but d’obtenir un métal brut en fusion. Bien entendu, ce procédé permettra de produire de l’aluminium à moindre coût et en plus grande quantité. C’est encore ce procédé qui est utilisé de nos jours par les producteurs d’aluminium du monde entier.

Deux années plus tard soit en 1888, le procédé Bayer de procédé d’alumine est mis au point en Russie par le chimiste autrichien Karl Bayer. Ce procédé de transformation du minerai de bauxite en alumine fait alors l’objet d’un dépôt de brevet.

Histoire de l’aluminium

Evolution des utilisations de l’aluminium par l’industrie :


Rappelons ici que lors de sa découverte et des premiers essais d’extraction réussis de l’aluminium, la production de ce métal coûte relativement cher. Ainsi, le prix de l’aluminium est presque aussi élevé que celui de l’argent à ses débuts et il n’est alors utilisé que pour la création de bijoux ou d’objets de luxe.

Dès 1862 cependant, le français Ponton d’Amecourt conçoit un hélicoptère de petite taille avec une chaudière en aluminium. A la même époque, le célèbre romancier Jules Verne se met à imaginer l’utilisation de ce métal dans le cadre de son roman Voyage de la Terre à la Lune et pour la conception de la fusée de l’histoire. Il faudra cependant attendre la Première Guerre Mondiale pour que l’aluminium soit utilisé par l’industrie aéronautique et spatiale.

L’histoire de l’utilisation de l’aluminium dans l’industrie automobile débute en 1894 alors qu’un carter en aluminium est installé sur le tricycle de Dion Bouton. Plus tard, soit en 1900, une voiture électrique équipée d’une carrosserie en aluminium bat un record de vitesse. C’est la première voiture utilisant ce métal. Mais c’est à partir de 1937, date à laquelle l’ingénieur Jean-Albert Grégoire va créer une Hotchkiss à structure en aluminium moulé que l’utilisation de ce métal dans la production automobile s’est généralisée. De nos jours, chaque véhicule est équipé d’au moins 145 kg d’aluminium en Europe.

Bien entendu, l’aluminium s’est également invité dans notre quotidien qu’il a révolutionné dès le début du XXème siècle avec l’apparition dans les cuisines de casseroles en aluminium puis, plus tard, avec la création du papier aluminium et des emballages alimentaires. Petit à petit, l’aluminium va ainsi se faire une place de choix dans toute la maison et principalement dans la conception des premiers appareils électroménagers.

Enfin et en ce qui concerne l’utilisation de l’aluminium dans le bâtiment, c’est à la fin du XIXème siècle que des architectes s’intéressent pour la première fois à ce matériau. Aujourd’hui, la construction et la rénovation comptent parmi les secteurs d’activité qui utilisent le plus d’aluminium grâce aux propriétés de résistance, de flexibilité, de légèreté et de solidité de ce métal qui permet davantage de liberté de création.