ALU CENTER
Rue de la Cale Sèche, 39
4684 Haccourt
Contactez-nous
Tél. 04/378.45.00
Fax 04/378.45.01
Horaires
Lun-Ven : 08:00-16:30

Le traitement thermique de l’aluminium

Si l’aluminium présente déjà une bonne conductivité électrique et thermique tout en montrant une excellente résistance à la corrosion de l’air et de l’eau, il est possible d’améliorer les propriétés des alliages d’aluminium grâce à des traitements thermiques. Bien entendu, ces traitements sont réalisés par des professionnels de ce matériau comme Alucenter et utilisent des équipements spécifiques.

Les traitements d’homogénéisation :


Ces traitements concernent surtout les alliages moulés et sont réalisés en maintenant ces alliages pendant une durée de 6 à 48h, à une température élevée. Cela permet de modifier leur structure et de simplifier leur mise en œuvre et d’améliorer leurs propriétés.

Ils peuvent ainsi favoriser la dissolution des phases métalliques en excès, l’homogénéisation des concentrations ou encore la coalescence.

Le traitement thermique de l’aluminium

Les traitements de durcissement structural :


Ce traitement concerne également certains alliages issus de fonderie ou de forgeage dans le but de les durcir. Il consiste en une mise en solution puis une trempe à l’eau froide ou chaude dans le but de donner à l’alliage son état le plus doux et de permettre des redressages, des conformations, des cintrages ou des emboutissages.

On maintient ensuite cet état par une conservation à une température en-dessous de la température ambiante et le durcissement s’effectue après revenu ou maturation. Le traitement de durcissement structural va être plus ou moins qualitatif selon la qualité de préparation de la charge, les températures et le respect du temps de transfert entre le four de mise en solution et le bac de trempe.

Les traitements d’adoucissement :


L’adoucissement de l’aluminium a pour but de conférer à un alliage la plus faible limite d’élasticité en veillant à lui rendre ses propriétés et à lui conférer de meilleures capacités de déformation. Il peut être utile dans le cadre de la restauration avec un adoucissement partiel par réchauffage à température modérée qui permet de réorganiser les dislocations, dans le cadre de la recristallisation avec un adoucissement complet par chauffage à température élevée dans le but de former de nouveaux grains ou dans le cadre de la coalescence avec un durcissement structural par grossissement de précipités qui résultent de dissolution à haute température de fines particules.

Quels alliages d’aluminium peuvent être traités thermiquement ?


Bien entendu, tous les types d’alliages d’aluminium ne peuvent pas bénéficier de traitements thermiques. Plus précisément, les principaux alliages permettant ce type de traitement sont les suivants :

  • Les alliages de série 2000 : Aluminium et Cuivre
  • Les alliages de série 6000 : Aluminium, Magnésium et Silicium
  • Les alliages de série 7000 : Aluminium et Zinc

En terme de durcissement et après un traitement thermique, et bien entendu, selon les alliages, il est possible d’obtenir une résistance à la rupture de près de 300 à 500 MPa avec un maximum de 600MPa.

Seuls les professionnels de l’aluminium sont en mesure de réaliser ce type de traitement à l’heure actuelle car cela nécessite à la fois un savoir-faire précis et un équipement spécifique. Lorsque vous effectuez une demande de traitement de ce type, il est nécessaire de fournir des plans de la pièce, le nombre de pièces à traiter, la nature du métal, les éventuels traitements antérieurs en précisant les températures ainsi que les spécifications souhaitées et sollicitations de la pièce.