ALU CENTER
Rue de la Cale Sèche, 39
4684 Haccourt
Contactez-nous
Tél. 04/378.45.00
Fax 04/378.45.01
Horaires
Lun-Ven : 08:00-16:30

Zoom sur l’aluminium anodisé

L’aluminium anodisé, comme son nom l’indique, est de l’aluminium ayant subi une anodisation. Cette anodisation, également appelée « oxydation anodique sulfurique » est en effet utilisée dans le but de former, par voie électrolytique, une couche d’Alumine Al203 à la surface du métal. Cette couche résulte en effet de la combinaison de l’aluminium et de l’oxyde dégagé par le procédé d’anodisation. Nous allons ici vous expliquer comment fonctionne ce procédé et quels sont les principaux résultats et avantages de l’aluminium anodisé.

Le principe et la technique d’anodisation de l’aluminium :


Entrons tout d’abord dans le vif du sujet avec quelques explications sur l’anodisation de l’aluminium, son principe de base et les méthodes utilisées pour obtenir de l’aluminium anodisé.

L’anodisation ou l’oxydation anodique sulfurique ou OAS concerne tout particulièrement l’aluminium ainsi que les alliages de l’aluminium. On sait en effet que ces derniers présentent une caractéristique intéressante car ils ont la propriété de se recouvrir, en surface, d’une fine couche d’oxyde que l’on appelle également « alumine ».

En utilisant un procédé d’anodisation de l’aluminium, on peut ainsi former une couche plus épaisse de cette alumine par le biais de l’électrolytique. Cela donne ainsi à l’aluminium anodisé une plus grande résistance que sans cette procédure.

De manière plus pratique et afin de créer de l’aluminium anodisé, on immerge la pièce en aluminium que l’on souhaite travailler en tant qu’anode dans un bain qui se compose d’acide sulfurique. Dans ce bain, on trouve également des électrodes branchées en cathode. En faisant traverser ce bain par un courant électrique continu, on provoque ainsi une électrolyse. La pièce en aluminium qui y est immergée va ainsi absorber l’oxygène produit par cette réaction, ce qui va entrainer la formation d’oxyde d’aluminium à sa surface.

Zoom sur l’aluminium anodisé

Les professionnels de l’aluminium comme Alucenter maîtrisent bien entendu parfaitement les méthodes d’anodisation de l’aluminium car l’oxyda d’aluminium offre aux pièces commandées des propriétés intéressantes. On sait notamment que l’aluminium anodisé offre une meilleure isolation thermique et électrique, qu’il est plus résistant à la corrosion et qu’il est davantage protégé des rayures et des abrasions car il est ainsi rendu plus solide et plus dur.

Il est également possible d’obtenir un effet coloré pour l’aluminium anodisé par le biais d’une coloration chimique. Pour obtenir une teinte, il suffit en effet d’immerger la pièce d’aluminium anodisée dans une solution contenant un colorant. La pièce d’aluminium va ainsi absorber le colorant par capillarité, ce qui va teinter la partie supérieure de la couche d’oxyde.

Pour finir, une opération visant à rendre l’aluminium anodisé résistant à la corrosion est effectuée. Il s’agit du colmatage par hydratation de la couche d’alumine et qui se fait par le biais d’eau bouillante. L’hydratation forcée va ainsi dilater et fermer les pores en y emprisonnant le colorant.

Quels sont les principaux avantages de l’aluminium anodisé ?


L’aluminium anodisé présente de nombreux avantages dont nous allons vous faire maintenant un récapitulatif.

Tout d’abord, l’anodisation de l’aluminium permet d’augmenter sensiblement sa résistance à la corrosion. De plus, cette méthode augmente également la résistance de l’aluminium aux produits chimiques, ce qui permet un entretien plus facile et sans risque.

Mais l’aluminium anodisé est surtout apprécié pour son isolation thermique et électrique et est ainsi idéal pour la réalisation d’ouvertures.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, l’aluminium anodisé montre aussi une meilleure résistance aux abrasions et aux rayures ; et permet d’obtenir une surface esthétique, propre et lisse qui peut s’adapter, dans le cadre de son utilisation dans la construction ou la rénovation, à tous les styles de bâtiments et d’architecture.